07/03/2013

Halte au recours!

 

Grande info de ce 6 mars : la France pourra être sauvée, Nicolas Sarkozy est prêt à lui faire à nouveau don  de sa personne.
Trois conditions à cela : Hollande aura mis le pays à plat, les extrémistes de gauche et de droite seront dominants, il n’y aura pas de candidat naturel à droite.

Le reclus du 8ème se pose en recours, loin de Colombey certes mais mimant cette posture Gaullienne galvaudée durant son quinquennat. Pourquoi pas, il ne me semblait pas que sa popularité résiduelle lui permît un retour triomphale mais comme candidat de la droite pourquoi pas. Il est toutefois des conditions indispensables à un sauveur : Il faut avoir servi son pays, ce qu’a fait Nicolas Sarkozy avec ardeur  mais cette condition n’est pas suffisante : l’homme recours doit surtout avoir déjà sauvé son pays dans le passé pour qu’on le sorte de sa retraite : Pétain, De Gaulle, Pinay ont été des recours mais personne ne s’est jamais tourné vers Jospin ou VGE.  Nicolas Sarkozy n’a pas fait la preuve de sa capacité de sauveur, c’est le moins que l’on puisse dire. Il peut éventuellement apparaître comme un candidat plus sérieux que ses ex-collaborateurs. Mais il ne sera qu’un petit sauveur de la barque UMP en panne  et certainement pas du paquebot France à la dérive.

 

Les commentaires sont fermés.