03/10/2013

Le déficit d’équité Ville – Campagne :

Le président de la république et son gouvernement réaffirment régulièrement leur désir d’équité  notamment dans la fin du droit d’option des travailleurs frontaliers. Pourtant l’actualité nous montre que l’équité monde urbain / monde rural n’est pas au cœur des priorités politiques, 3 exemples :

Les nouveaux rythmes scolaires:
Oublions le fait que l’opposition a trouvé fort opportunément un bon cheval de bataille pour les municipales et penchons-nous sur cette question pour les petites communes. Comment faire venir des animateurs pour quelques heures par semaines dans ces lieux parfois reculés ? C’est une gageure,  ils ne viennent pas.
Les activités seront donc de la garderie un peu amélioré ou subordonnée à la bonne volonté de certains bénévoles. Pire, dans certaines écoles des professeurs des écoles motivés géraient des activités sportives scolaires le mercredi matin (USEP, UFOLEP) auxquelles les enfants pouvaient participer pour une cotisation très modique. Ces évènements sont remis en cause par la réforme, c’est dommage car ce ne sont pas les enfants privilégiés qui en bénéficiaient. Cette réforme est pensée pour les environnements urbains.

Amazon et les frais de port :

Nous sommes une famille de gros lecteurs, clients d’amazon, de fnac.com mais aussi des librairies physiques les plus proches de chez nous. Malheureusement dans nos villages les librairies sont un peu loin, il est donc intéressant de bénéficier des frais de port gratuits. Car aller à la librairie qui n’a pas le livre en stock, passer commande et y retourner cela prend du temps et cela coûte cher. Par contre cela ne choque personne que les pécores doivent payer plus cher pour aller chercher leurs bouquins, ça ne lit pas les pécores !

            La 4G – La fibre et l’ADSL :

Si vous êtes en ville vous avez les trois, c’est génial vous pouvez regarder un film dans votre réseau de transport en commun pendant que le pécore écoute la radio dans sa voiture, heureusement encore qu’il n’a pas la 4G il serait encore capable de regarder un film en conduisant.
La fibre oubliez, les départements développent les plans fibres pour les gens qui ont la 4G et l’ADSL à quoi cela sert ?
L’ADSL 20 méga en ville, 2 méga pour les chanceux de la cambrousse.

Je n’ai pas besoin de développer, les faits sont là. Concernant les feuilles d’impôts donc équité mais pour les services toujours plus en ville et toujours moins à la campagne. Le gouvernement s’en désintéresse on n’attendrait peut-être un peu plus de nos conseillers généraux ! Peut-être même qu’ils pourraient s’intéresser aux transports en commun ?

Les commentaires sont fermés.